APBM

8 Rue Henri Barbusse

91290 ARPAJON

France

09 74 56 63 27

Spécialiste en droit pénal

Ce domaine d'activité est placé sous la responsabilité de Maître Philippe MONCALIS.

Avocat à la Cour d'Appel de Paris, titulaire d'une maîtrise en droit des affaires de l'Université de Paris X, Maître Philippe MONCALIS, après quelques années passées dans l'activité de l'assurance construction, a obtenu son certificat d'aptitude à la profession d'avocat en 1984. Il est inscrit au Barreau de l'Essonne depuis 1992, où il avait exercé les fonctions de membre du Conseil de l'Ordre puis de la Commission Régionale de Discipline des Avocats.

Le Cabinet BECAM MONCALIS intervient donc à tous les échelons de la procédure pénale ou disciplinaire, depuis la phase d'enquête préliminaire (police, gendarmerie, douanes), en passant par la phase d'instruction (Juge d'instruction... Chambre de l'Instruction), puis de jugement (Tribunal de Police, Composition Pénale, C.R.P.C., Tribunal correctionnel, Cour d'Assises, Commission de Discipline), puis l'éventuel exercice d'un recours (Cour d'Appel), jusqu'au suivi post-sententiel de l'aménagement de peine (Juge d'Exécution des Peines, Juridiction Régionale,  Commission de Discipline, Chambre de l'Instruction).

Maître Philippe MONCALIS est titulaire d'un certificat de spécialité en droit pénal, actualisé annuellement par la formation continue.

Maître Philippe MONCALIS
Spécialiste de Droit pénal

Le Cabinet intervient également pour assister aux représenter les victimes d'infractions, commises par des auteurs identifiés ou non, de façon à les accompagner jusqu'à la reconnaissance de leur qualité de victime, en passant par l'obtention de l'indemnisation la plus équitable possible, et le versement effectif de ces indemnités (Commission d'Indemnisation des Victimes d'Infractions - SARVI).

Il est essentiel de recourir à la connaissance de cette branche du droit, et de son processus dès le début des enquêtes ou dès que le préjudice subi, de façon à obtenir des conseils avisés concernant :

  • La conduite à tenir, les risques encourus et les indemnisations susceptibles d'être perçues (devenir acteur de la procédure pénale et non pas la subir sans en comprendre les ressorts).
  • La recherche des nullités de la procédure en cas de non-respect des droits individuels.
  • La définition de stratégies de défense (garder le silence ou répondre aux questions - reconnaître ou non de l'infraction).
  • L'exposé des risques et/ou avantages d'exercer un recours (appel).